Aller au contenu Aller au menu de navigation

Vert de bromocrésol, 1 g

ACS
Cdt.
Cdt.
BCG
Formule brute C21H14Br4O5S
Masse moléculaire (M) 698,04 g/mol
Point de fusion 218 °C
WGK 1
Nr. CAS[76-60-8]
EG-Nr. 200-972-8

Indicateur pH 3,8-5,4
Dissoudre 0,1 g dans 100 ml d’éthanol (20 %) ou 0,04 g dans 0,58 ml de NaOH 0,1 mol/l et ajuster avec d’eau à 100 ml

Vous trouverez des offres intéressantes pour compléter votre laboratoire de chromatographie dans ...
Données du produit
Analyse garantie

23,10 CHF/cdt. 

TVA en sus. | 1 g par cdt.

Réf. T115.1

En stock
Livraison gratuite à partir de 200 CHF
Livraison rapide, facile et fiable!
à partir de 6 cdt. 21,94 CHF/cdt.
à partir de 24 cdt. 20,79 CHF/cdt.
Service d'abonnement Carl Roth

Now recurring orders conveniently delivered as a subscription!

With the new Carl Roth Replenishment Service you can let products be ordered automatically which you need regularly in your lab!

How it works:
1

Put all products for your subscription in the desired quantity in the basket.

2

In the shopping cart, select the option "Order shopping cart as subscription" Order as subscription.

3

Set Starty point and interval for your subscription and submit order!

By the way: Through your account you can customize or delete your subscriptions anytime.

Des questions sur ce produit ?

Do you have a question about this product?

In the general information or Product details, we have compiled extensive descriptions and downloads for each product.
If you can not find an answer to your question in the Certificates of Analysis and Application Examples , feel free to contact us!
Service de contact

Données du produit


Vous trouverez des offres intéressantes pour compléter votre laboratoire de chromatographie dans notre info brochure actuelle sur la chromatographie !



Informations techniques
Changement de couleur jaune - bleu  
Zone de virage pH 3,8 - 5,4  
Vert de bromocrésol
Quantité sélectionnée :   0
  1. Somme intermédiaire :  0.00
Réf. Cdt. Cdt. Prix Quantité
T115.1 1 g verre 23,10 CHF
T115.2 5 g verre 37,10 CHF
T115.3 10 g verre 63,70 CHF
T115.4 25 g verre 121,10 CHF
En stock
Disponible à court terme
Non disponible
Date de livraison inconnue à l'heure actuelle
Quantité sélectionnée :   0
  1. Somme intermédiaire :  0.00

Téléchargements


Informations générales

Le dosage de l’par la méthode Kjeldahl

La détermination de l’azote dans les matériaux organiques est le plus souvent réalisée par la méthode de Kjeldahl et est utilisée dans de nombreuses branches, dont l’analyse environnementale, l’analyse alimentaire, l’analyse de l’eau, l’analyse agricole, l’industrie pharmaceutique et l’industrie chimique. Avec la méthode classique, une quantité d’échantillon précisément pesée est minéralisée avec de l’acide sulfurique concentré. Les particules organiques se trouvent alors détruites et l’azote réagit au sulfate d’ammonium.(CHNO)(s) + H2SO4 (aq) → CO2 (g) + SO2 (g) + H2O (g) + NH4SO4 (solv, H2SO4)Pour une meilleure mise en oeuvre, un catalyseur, ou un mélange de catalyseurs comprenant du cuivre, du sélénium, du mercure et/ou du titane, est ajouté. Pour augmenter le point d’ébullition du soufre, du sulfate de sodium ou de calcium est utilisé. Si l’azote est toutefois contenu dans un composé nitré, nitrosé ou azoïque, il doit être réduit avec du zinc avant la minéralisation.
L’azote est alors sous forme de sulfate d’ammonium dans l’acide sulfurique. Lorsque l’on ajoute une base forte (ex. NaOH), l’acide sulfurique est neutralisé et de l’ammoniac est libéré de la solution. NH4SO4 (solv) + 2 NaOH (aq) → Na2SO4 (aq) + 2 NH3 (g) + 2 H2O (l) L’ammoniac est entraîné dans l’acide (ex. acide borique) par distillation à la vapeur d’eau. B(OH)3 (aq) + 2 H2O (l) + NH3 (g) → B(OH)4- (aq) + NH4+ (aq) La base forte en résultant (ion borate) est titrée avec un acide fort (acide chlorhydrique ou acide sulfurique). L’acide borique faible excédentaire n’est pas pris en compte. Pour le titrage, on utilise le témoin Tashiro qui vire dans l’acide. La quantité d’acide consommée peut ensuite être convertie en quantité d’azote de l’échantillon. NH4+ (aq) + B(OH)4- (aq) + HCl (l) → NH4Cl (aq) + B(OH)3 (aq) + H2O (l)Pour calculer la teneur en protéines de l’échantillon, il convient de tenir compte des diverses teneurs en azote des acides aminés contenus et d’utiliser les facteurs de conversion correspondants. Dans l’alimentaire, l’azote provient le plus souvent des protéines. D’autres sources d’azote sont possibles pour les autres échantillons.


L’analyses des aliments

Carl ROTH offre également les bons réactifs pour l’analyse des aliments.

Vous trouverez dans les pages suivantes les produits pour les déterminations suivantes
• Azote selon Kjeldahl
• Sucre
• Mercure
• Trichinella
• Graisse

et la détermination des indices suivants
• Indice d’iode
• Indice d’acide
• Indice de péroxyde
• Indice de saponification

ainsi que pour la détermination d’autre éléments tels que
• La viscosité
• La densité
• L’indice d’hydroxyle
• Les ions fluorure


Chromatographie sur couche mince (CCM)

Bien que le principe de la chromatographie sur couche mince soit déjà connu depuis plus d’une centaine d’années, la percée de la CCM en tant que méthode analytique n’a eu lieu qu’il y a une cinquante d’années.
Grâce au développement de nouveaux adsorbants et supports, ainsi qu’à l’instrumentation et l’automatisation croissantes, la CCM est devenue une méthode de séparation polyvalente. Elle est utilisée aussi bien pour l’analyse qualitative que pour l’analyse quantitative.
Les applications s’étendent des méthodes de séparation manuelles simples en CCM classique aux méthodes automatisées en CCM haute performance (HPTLC : high performance thin layer chromatography).

Avantages de la chromatographie sur couche mince :


  • Capacité élevée de traitement des échantillons en peu de temps
  • Approprié pour les tests de criblage
  • Méthode pilote pour HPLC
  • La couche prête à l’emploi pour CCM agit comme une mémoire de données pour les résultats de séparation
  • Les substances séparées sont utilisables pour des analyses ultérieures (par ex. IR, MS)
  • Le passage de la phase mobile à la phase stationnaire permet d’optimiser la séparation de façon rapide et économique


Vous trouverez des offres intéressantes pour compléter votre laboratoire de chromatographie dans notre info brochure actuelle sur la chromatographie !


Indicateurs et colorants
Carl ROTH propose un grand nombre de colorants et d’indicateurs de haute pureté, adaptées à des applications spécifiques.


Certificats d'analyse

Vous pouvez chercher ici votre certificat d'analyse pour le produit sélectionné et le télécharger. Veuillez saisir votre numéro de lot.
Les certificats d'analyse suivants ont été trouvés :

Analyse garantie

Aspectpoudre légèrement brune  
Aspect de la solutionconforme  
pH zone de transition3,8 (yellow)-5,4 (blue)  
Perte à la dessiccation (110 °C)≤3 %  

0 Évaluations

0.0 de 5 étoiles